Assurer un accès durable aux antibiotiques grâce à l'approche "One Health"

Mardi 3 mai 14.00

Salle B

En anglais

Présentation

Chaque année, 1,2 million de personnes meurent à cause d’infections résistantes aux médicaments, soit plus que le VIH/sida ou le paludisme. La croissance des infections résistantes aux médicaments est une pandémie silencieuse. Si rien n’est fait, l’humanité sera incapable de traiter des maladies courantes comme la pneumonie, les infections chez les nouveau-nés ou les infections bactériennes secondaires causées par des virus. Comme le COVID-19. Les bactéries résistantes aux médicaments peuvent infecter n’importe qui, à n’importe quel âge, dans n’importe quel pays.

Il est possible d’obtenir des changements significatifs avec une volonté politique et des ressources suffisantes et grâce à une approche holistique “One Health” qui englobe les efforts visant à remédier à l’utilisation inappropriée des antimicrobiens chez les humains, les animaux et l’environnement, tous inextricablement liés.

La résistance aux antimicrobiens (RAM) est en fait un excellent exemple de l’importance de l’approche “One Health”, car l’utilisation d’antibiotiques dans l’un de ces domaines peut potentiellement avoir un impact sur la santé des autres : La RAM favorisée par l’utilisation de médicaments chez les animaux peut avoir un impact négatif sur le bien-être humain et vice versa. De plus, les antibiotiques administrés aux humains et aux animaux, et utilisés dans l’agriculture en général, se retrouvent inévitablement dans l’environnement, ce qui peut avoir un impact sur la santé de l’écosystème et devenir un réservoir d’organismes résistants.

Aujourd’hui plus que jamais, les gouvernements ont la possibilité de contrer la propagation de la RAM et de prendre des mesures pour résoudre le problème mondial des infections résistantes aux médicaments. Nous savons que la menace est sérieuse, et nous ne nous préparons pas assez bien.

L’objectif de cette session est d’explorer comment parvenir à un accès durable aux antibiotiques en utilisant une approche “One Health”, et en tirant parti des possibilités de soutenir les politiques, la R&D et la mise en œuvre pour garantir un accès approprié et équitable aux antibiotiques.

Modératrice

Nadya Wells
The Graduate Institute

Orateurs

Jorge Matheu Alvarez
Organisation Mondiale de la Santé
Jennifer Cohn
Global Antibiotic R&D Partnership
GARDP
Cecilia Ferreyra
FIND
Thomas Van Boeckel
ETH Zurich