La santé mentale pendant la pandémie de COVID-19 - questions émergentes

Mardi 3 mai 16.00

Salle B

En anglais

Présentation

La pandémie de COVID-19 a créé des défis uniques pour la communauté mondiale de la santé mentale, entraînant une crise avec une montée en flèche du nombre de personnes demandant de l’aide.

Il est clair que l’impact de l’épidémie sur notre santé ne concerne pas seulement la santé physique mais aussi la santé mentale et le bien-être psychosocial. Le monde n’était pas préparé à répondre à la crise croissante de la santé mentale avant le COVID-19, et il ne l’est toujours pas aujourd’hui. Aucun des systèmes de santé mentale n’était préparé à ce à quoi nous sommes confrontés aujourd’hui. De plus, il est clair que l’épidémie de COVID-19 aura un impact à long terme sur notre santé mentale et qu’il sera significatif. L’épidémie a eu un impact sur les services de santé mentale, les activités de soutien psychosocial communautaires, les utilisateurs des services, les travailleurs de la santé, mais il n’y a pas qu’un seul groupe, une seule société, un seul pays qui est touché. Nous devons tous faire face à l’épidémie, où que nous vivions. Nous ne luttons pas seulement contre le virus lui-même, mais nous essayons de maintenir notre bien-être psychosocial.

L’objectif de la session est d’analyser l’impact de l’épidémie sur les services de santé mentale et de trouver des solutions qui doivent être mises en œuvre dans chaque système de soins de santé, en appliquant l’approche de la société dans son ensemble avec l’accès à la santé mentale d’urgence et le soutien psychosocial sans oublier la forme future des services de santé mentale et la prestation de soins de santé.

Modératrice

Ann Lindsay

World Federation for Mental Health
European Association for Counselling
NGO Committee on the Status of Women, UN Geneva

Orateurs

Jakub Bil
Inclusive Habitat Project / Global Mental Health Peer Network
Salvador Camacho
Swiss Tropical And Public Health Institute
Isabella D’Orta

University Hospitals of Geneva

Mark van Ommeren

World Health Organization

Soumitra Pathare
Centre for Mental Health Law & Policy, India